Organisation

Le COMELEC se compose de deux (02) organes :

 

  • Un Comité Directeur : organe délibérant, il définit les axes stratégiques de développement du COMELEC et veille à leur mise en œuvre. Ses résolutions sont prises à l’unanimité et prennent en considération les normes internationales existantes.
  • Un Secrétariat Général : assuré par l’organisme relevant du pays siège du COMELEC (Sonelgaz/Algérie), il prépare les travaux du Comité, diffuse ses décisions et recommandations, représente le COMELEC auprès des organismes internationaux et veille à la concrétisation des programmes de travail.


Le Secrétariat Général assure également l’organisation des sessions ordinaires et extraordinaires du Comité en liaison avec les organismes hôtes

Pour la réalisation de son programme de travail, le COMELEC s’appuie sur six (06) commissions chargées chacune d’agir dans un des différents domaines de l’activité électrique.

Il s’agit de :

  1. Commission Planification et Etudes (CPE), a pour charge les études d’interconnexion et l’établissement d’un cadre de cohérence des schémas directeurs de développement des réseaux Maghrébins, l’instauration d’un système tarifaire de l’énergie électrique à l’échelle Maghrébine ainsi que la maîtrise des consommations électriques
  2. Commission Technique (CT), assure le pilotage de groupes de travail (production, transport, distribution), focalisés sur l’étude des principaux sujets transverses liés au développement des techniques de production, transport et distribution d’électricité. Se charge d’ approfondir les bases scientifiques et technologiques pour une meilleure coordination et convergence des vues sur des questions importantes qui serviront aux entreprises membres à contribuer aux analyses concernant des aspects tels que les possibilités de réduction des coûts des ouvrages, l’électrification des villages frontaliers, les études de normalisation et d’intégration maghrébine, ...
  3. Commission Gestion et Ressources Humaines (GRH), a pour charge de mener des actions favorisant les échanges d’experts et d’expériences en encourageant notamment la formation.
  4. Commission des Interconnexions Maghrébines (CIM), est l’organisation opérationnelle du COMELEC. Elle supervise le fonctionnement des interconnexions maghrébines, coordonne l’exploitation des réseaux maghrébins interconnectés, veille à la conformité des futures interconnexions maghrébines vis à vis des règles en vigueur, participe à la promotion des échanges inter maghrébins en vue d’un marché maghrébin de l’électricité.
  5. Commission des Energies nouvelles et Renouvelables (CENR), s’intéresse au développement des ressources importantes en énergie renouvelable de la région et a pour charge la coordination des programmes d’énergies renouvelables, particulièrement le solaire et vise la maîtrise des différentes technologies dans le but de les intégrer au système électrique dans les meilleures conditions technico-économiques.
  6. Commission Commerciale (CC), a pour charge, la coordination et la concertation régulière avec les Entreprises membres sur des sujets liés à la mise en œuvre de la politique et stratégie commerciale (satisfaction de la clientèle, promotion des produits et services, …) et impulse une réflexion prospective sur les sujets d’actualité en relation avec le développement des nouvelles technologies (smartgrids, ...).


Tous les trois ans le COMELEC organise une Conférence Générale pour faire la synthèse des travaux des différentes commissions et groupes de travail, en diffuser les résultats et surtout pour favoriser une réflexion commune sur les sujets marquants du moment.

Le COMELEC a tenu à ce jour, six (06) Conférences Générales :

 

La première à Tunis (Tunisie) du 14 au 16 novembre 1995 sous le thème "La qualité de service".
La deuxième à Casablanca (Maroc) du 22 au 24 novembre 1999 sous le thème "Le COMELEC et l'Interconnexion Méditerranéenne".
La troisième à Alger (Algérie) les 14 et 15 novembre 2006 sous le thème "Le service public dans le cadre d’un marché libéralisé".
La quatrième à Tripoli (Libye) les 07 et 08 décembre 2009 sous le thème "L'énergie électrique et le développement durable".
La cinquième à Tunis (Tunisie) les 13 et 14 novembre 2012 sous le thème "Les EnR : ressource stratégique et facteur d'intégration des systèmes électriques du Maghreb".
La sixième (6ième) à Rabat (Maroc) les 08 et novembre 2015 sous le thème "L'intégration Maghrébine : Facteur d'accélération de la transition énergétique".